Nos coordonnées

Adria Développement
ZA Créach Gwen
29196 QUIMPER CEDEX
FRANCE

02 98 10 18 18

Publication scientifique

Détecter Kazachstania barnettii dans des échantillons alimentaires

Présentée lors du symposium européen de l’IAFP européen 2024, qui se tenait à Genève fin avril / début mai

🧫Développement et évaluation de la performance de la PCR isotherme (LAMP) pour détecter Kazachstania barnettii dans les échantillons alimentaires et les surfaces de l’environnement de transformation des aliments.

development and performance evaluation of isothermal pcr (lamp) to detect kazachstania barnettii in food samples and surfaces of food processing environment

Contexte et objectif : Kazachstania barnettii est une levure courante de détérioration capable de produire du gaz et de résister aux conservateurs. Bien que répandue dans l’industrie alimentaire, aucune méthode de détection spécifique et simple à mettre en œuvre n’est disponible, ce qui complique l’investigation des sources de contamination. Cette étude vise à développer et évaluer une méthode de détection de K. barnettii utilisable directement sur place grâce à la technologie PCR isotherme (LAMP) ou en laboratoire de microbiologie pour les échantillons alimentaires.

Conclusion : La méthode LAMP est efficace pour détecter K. barnettii avec une analyse rapide sur place possible, facilitant ainsi le contrôle de la contamination dans les environnements de transformation des aliments.

Résumé : L’étude intitulée « Développement et évaluation des performances de la PCR isotherme (LAMP) pour détecter Kazachstania barnettii dans des échantillons alimentaires et sur les surfaces des environnements de transformation des aliments » vise à créer et évaluer une méthode de détection simple et rapide pour K. barnettii, une levure de détérioration courante dans l’industrie alimentaire. Cette méthode utilise la technologie LAMP, réalisable directement sur place ou en laboratoire. Les résultats montrent une probabilité de détection de 50% (LOD50) pour des concentrations de 3,3 ± 0,8 UFC par échantillon pour les cultures pures, et 39,0 ± 40,0 UFC par 225 cm² pour les surfaces. L’inclusivité et l’exclusivité des tests sont confirmées, et la robustesse du protocole est validée. Une étape d’enrichissement optionnelle améliore significativement la détection dans les échantillons naturels. Cette méthode permet une détection rapide de K. barnettii, aidant les fabricants à identifier les sources de contamination et à contrôler les matières premières, avec des analyses de surface réalisables en moins d’une heure grâce à l’extraction d’ADN microfluidique.

Sur le même sujet

rmt qualima 21 Mai 2024

RMT QUALIMA

Qualité microbiologique des aliments Le RMT ACTIA Qualima a pour...

Fermer l'écran de recherche