Nos coordonnées

Adria Développement
ZA Créach Gwen
29196 QUIMPER CEDEX
FRANCE

02 98 10 18 18

Dispositions réglementaires au regard du danger Listeria monocytogenes

Cette note conforte le rôle de l’ADRIA en tant qu’acteur clé pour accompagner les IAA dans la lutte contre le danger Listeria monocytogenes (diagnostic, accompagnement, analyse, formation).

Retour sur la note DGAL/SDSSA/2023-27

L’instruction technique DGAL/SDSSA/2023-27 portant sur les dispositions réglementaires au regard du danger Listeria monocytogenes applicables à la production et la mise sur le marché de denrées d’origine animale ou en contenant prêtes à être consommées est parue récemment.

Cette note conforte le rôle de l’ADRIA en tant qu’acteur clé pour accompagner les IAA dans la lutte contre ce danger. L’ADRIA, centre ITAI, dispose de l’expertise complète pour accompagner les industriels de l’agroalimentaire face au danger Listeria monocytogenes (diagnostic, accompagnement, analyse, formation).

Ce document technique de 34 pages est très instructif. Il fait le point notamment sur :

Serotypage L Monocytogènes -ADRIA
  • Connaître les exigences réglementaires
    La note DGAL fait le point sur les exigences réglementaires au regard du danger Listeria et vous oriente et donne les paramètres dans la classification de vos produits finis mis sur le marché : en PAM ou non (Point 3 – Caractéristiques et classement des denrées PAM)
  • S’appuyer sur un ITAI
    La définition des plans d’autocontrôles des entreprises doit reposer sur une analyse des risques et s’appuyer sur les recommandations des experts des organismes professionnels et Instituts Techniques Agro-Industriels (ITAI) comme l’ADRIA (Point 4 – Les autocontrôles microbiologiques portant sur l’environnement de travail et sur les denrées au regard du danger Listeria monocytogènes).

    L’ADRIA est qualifié ITAI depuis 2006.
  • Recourir au typage d’isolat microbien
    La note DGAL/SDSSA/2023-27 précise les suites à donner en cas de résultats insatisfaisants (Point 5). Dans ce chapitre, la recherche des causes et la mise en place d’un plan d’actions correctives (point 5.1) revient sur l’analyse des causes, les plans de contrôles, l’analyse des souches bactériennes, le recours à des techniques de typage des isolats de Listeria monocytogenes et l’utilisation des techniques de typage pour l’identification des isolats persistants. Ce chapitre oriente vers le typage d’isolat microbien lorsqu’un nombre excessif d’échantillons positifs pour Listeria monocytogenes est retrouvé.

    Extrait de la note : Une analyse plus poussée des souches bactériennes détectées peut permettre d’orienter la recherche des causes. « Dans le cas où un nombre excessif d’échantillons positifs pour Listeria monocytogenes serait retrouvé au cours de campagnes d’échantillonnage successives sur un même lieu de transformation alimentaire ayant déjà mis en œuvre des mesures de prévention, il sera nécessaire de procéder au typage d’isolats de Listeria monocytogenes par des techniques moléculaires […] pour déterminer si les isolats appartiennent à un seul clone, qui serait donc persistant ».

    L’ADRIA est expert en caractérisation d’isolats microbiens et notamment Listeria monocytogenes. Nous vous accompagnons pour mettre en place une stratégie de typages d’isolats. Par exemple, nous vous proposons le pulsotypage en surveillance ou le séquençage de génome complet aussi appelé WGS dans le cas de dossiers plus complexes, où une plus grande précision est attendue.

  • Faire appel à un expert métier (expert en équipement, technologue, microbiologiste) :
    Dans cette note, la DGAL préconise de s’appuyer sur un expert externe (Point 5.2) pour la recherche des causes.

    Extrait de la note : 5.2 Recours à une expertise extérieure Comme évoqué en introduction du point 4, l’appui d’experts extérieurs (expert en équipement, technologue, microbiologiste, etc.) peut être particulièrement utile dans la démarche de recherche des causes ayant conduit à des résultats insatisfaisants pour analyser avec un regard nouveau les procédés de fabrication mis en œuvre, l’historique des résultats d’autocontrôles et débattre de la pertinence des mesures correctives envisagées.

    En savoir plus sur le Diagnostic à 360°, l’approche globale adaptée aux IAA
accompagnement 360
  • Les contrôles officiels : en mettant en avant les points de vigilance qui seront pris en compte lors des inspections officielles.

    L’ADRIA au travers d’accompagnement global sur vos études HACCP et PMS, sur la réalisation de diagnostics microbiologiques en lien avec la maitrise du risque Listeria, sur la réalisation de formations Bonnes pratiques d’Hygiène ou sur le Nettoyage et la désinfection, sur la réalisation d’audit interne est un partenaire complet pour vous aider à la gestion du risque….

Nous sommes à votre disposition pour échanger sur tous ces sujets.


Listeria est une famille de bactéries qui comprend vingt-sept espèces. L’une d’elles, Listeria monocytogenes, est responsable d’une maladie appelée la listériose. Bien que rare, la listériose est souvent grave.

Accès à la note DGAL/SDSSA/2023-27
La présente instruction précise les exigences réglementaires au regard du danger Listeria monocytogenes applicables à la production et la mise sur le marché des denrées d’origine animale ou en contenant qui sont prêtes à être consommées, à l’exception des produits appertisés (conserves) et des coquillages vivants. Cette instruction concerne donc les denrées élaborées à partir de denrées d’origine animale et de denrées végétales. Elle est également applicable au commerce de détail (restauration collective, restauration commerciale, distribution, etc.). Cette instruction précise en annexe les points de vigilance particulière à porter lors des contrôles officiels des établissements produisant et mettant sur le marché ces denrées prêtes à consommer.

01 illustrations generiques

Sur le même sujet

rmt qualima 21 Mai 2024

RMT QUALIMA

Qualité microbiologique des aliments Le RMT ACTIA Qualima a pour...

Fermer l'écran de recherche